Nous utilisons des cookies afin d?optimiser votre navigation sur Internet. Si vous voulez continuer à consulter ce site, veuillez accepter l?emploi des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur notre déclaration de protection des données.

 

VITA VMK Master®

Pour le cosmétique des infrastructures métalliques dans une plage CDT classique

VITA VMK Master est une céramique cosmétique feldspathique pour les alliages réfractaires classiques (env. 13,8 – 15,2 µm/mK).

Peu importe qu'il s'agisse d'alliages classiques coulés, fraisés ou frittés.

Mise en œuvre sûre et précise.

Exceptionnelle fiabilité, performance au quotidien et esthétique - c'est VITA VMK Master.

Avantages

  • Matériau irréprochable sur le plan de la sécurité et de l'esthétique.
  • Mise en œuvre sûre et précise et donc rapidement assimilable.
  • De super propriétés de mise en œuvre comme par ex. une aptitude à la sculpture améliorée, une simplicité d'utilisation et un retrait minime.
  • Schéma de stratification classique dentine-émail.
  • Riche palette de masses complémentaires pour la personnalisation.
  • Restaurations très esthétiques grâce à de superbes couleurs.
  • Disponible en couleurs VITA SYSTEM 3D-MASTER et VITA classical A1–D4.

VITA VMK Master® articles

VITA VMK MASTER® VITA classical A1-D4®

VITA VMK MASTER OPAQUE PASTE, 5 g
Désignation N° art. 5 g
A1 B483015
A2 B483025
A3 B483035
A3.5 B483045
A4 B483055
B1 B483065
B2 B483075
B3 B483085
B4 B483095
C1 B483105
C2 B483115
C3 B483125
C4 B483135
D2 B483145
D3 B483155
D4 B483165
VITA VMK MASTER OPAQUE, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
A1 B4840112 B4840150 B48401250
A2 B4840212 B4840250 B48402250
A3 B4840312 B4840350 B48403250
A3.5 B4840412 B4840450 -
A4 B4840512 B4840550 -
B1 B4840612 B4840650 -
B2 B4840712 B4840750 -
B3 B4840812 B4840850 -
B4 B4840912 B4840950 -
C1 B4841012 B4841050 -
C2 B4841112 B4841150 -
C3 B4841212 B4841250 -
C4 B4841312 B4841350 -
D2 B4841412 B4841450 -
D3 B4841512 B4841550 -
D4 B4841612 B4841650 -
VITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE, 12 g / 50 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g
A1 B4843112 B4843150
A2 B4843212 B4843250
A3 B4843312 B4843350
A3.5 B4843412 B4843450
A4 B4843512 B4843550
B1 B4843612 B4843650
B2 B4843712 B4843750
B3 B4843812 B4843850
B4 B4843912 B4843950
C1 B4844012 B4844050
C2 B4844112 B4844150
C3 B4844212 B4844250
C4 B4844312 B4844350
D2 B4844412 B4844450
D3 B4844512 B4844550
D4 B4844612 B4844650
VITA VMK MASTER DENTINE, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation Correspondance émail N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
A1 EN1 B4845112 B4845150 B48451250
A2 EN1 B4845212 B4845250 B48452250
A3 EN1 B4845312 B4845350 B48453250
A3.5 EN2 B4845412 B4845450 B48454250
A4 EN2 B4845512 B4845550 -
B1 EN2 B4845612 B4845650 B48456250
B2 EN2 B4845712 B4845750 B48457250
B3 EN2 B4845812 B4845850 -
B4 EN2 B4845912 B4845950 -
C1 EN2 B4846012 B4846050 B48460250
C2 EN2 B4846112 B4846150 B48461250
C3 EN1 B4846212 B4846250 B48462250
C4 EN1 B4846312 B4846350 -
D2 EN2 B4846412 B4846450 B48464250
D3 EN2 B4846512 B4846550 -
D4 EN2 B4846612 B4846650 -

VITA VMK MASTER® VITA SYSTEM 3D-MASTER®

VITA VMK MASTER DENTINE, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation Correspondance émail N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
0M1 EN1 B4803112 B4803150 -
0M2 EN1 B4803212 B4803250 -
0M3 EN1 B4803312 B4803350 -
1M1 EN1 B4803412 B4803450 B48034250
1M2 EN1 B4803512 B4803550 B48035250
2L1.5 EN1 B4803612 B4803650 B48036250
2L2.5 EN1 B4803712 B4803750 -
2M1 EN1 B4803812 B4803850 B48038250
2M2 EN1 B4803912 B4803950 B48039250
2M3 EN1 B4804012 B4804050 -
2R1.5 EN1 B4804112 B4804150 -
2R2.5 EN1 B4804212 B4804250 B48042250
3L1.5 EN1 B4804312 B4804350 -
3L2.5 EN1 B4804412 B4804450 -
3M1 EN1 B4804512 B4804550 -
3M2 EN1 B4804612 B4804650 B48046250
3M3 EN1 B4804712 B4804750 -
3R1.5 EN1 B4804812 B4804850 -
3R2.5 EN3 B4804912 B4804950 -
4L1.5 EN1 B4805012 B4805050 -
4L2.5 EN1 B4805112 B4805150 -
4M1 EN1 B4805212 B4805250 -
4M2 EN3 B4805312 B4805350 -
4M3 EN3 B4805412 B4805450 -
4R1.5 EN1 B4805512 B4805550 -
4R2.5 EN3 B4805612 B4805650 -
5M1 EN1 B4805712 B4805750 -
5M2 EN3 B4805812 B4805850 -
5M3 EN3 B4805912 B4805950 -
VITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE, 12 g / 50 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g
0M1 B4806112 B4806150
0M2 B4806212 B4806250
0M3 B4806312 B4806350
1M1 B4806412 B4806450
1M2 B4806512 B4806550
2L1.5 B4806612 B4806650
2L2.5 B4806712 B4806750
2M1 B4806812 B4806850
2M2 B4806912 B4806950
2M3 B4807012 B4807050
2R1.5 B4807112 B4807150
2R2.5 B4807212 B4807250
3L1.5 B4807312 B4807350
3L2.5 B4807412 B4807450
3M1 B4807512 B4807550
3M2 B4807612 B4807650
3M3 B4807712 B4807750
3R1.5 B4807812 B4807850
3R2.5 B4807912 B4807950
4L1.5 B4808012 B4808050
4L2.5 B4808112 B4808150
4M1 B4808212 B4808250
4M2 B4808312 B4808350
4M3 B4808412 B4808450
4R1.5 B4808512 B4808550
4R2.5 B4808612 B4808650
5M1 B4808712 B4808750
5M2 B4808812 B4808850
5M3 B4808912 B4808950
VITA VMK MASTER OPAQUE, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
OP0 B4825012 B4825050 -
OP1 B4825112 B4825150 B48251250
OP2 B4825212 B4825250 B48252250
OP3 B4825312 B4825350 B48253250
OP4 B4825412 B4825450 -
OP5 B4825512 B4825550 -
VITA VMK MASTER OPAQUE PASTE, 5 g
Désignation N° art. 5 g
OP0 B483505
OP1 B483515
OP2 B483525
OP3 B483535
OP4 B483545
OP5 B483555

VITA VMK MASTER® masse supplémentaires
utilisable pour VITA SYSTEM 3D-MASTER et VITA classical A1-D4

VITA VMK MASTER TRANSLUCENT, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
T1 B4809112 - -
T2 B4809212 - -
T3 B4809312 - -
T4 B4809412 B4809450 B48094250
T5 B4809512 - -
T6 B4809612 - -
T7 B4809712 - -
T8 B4809812 - -
VITA VMK MASTER DENTINE MODIFIER, 12 g
Désignation N° art. 12 g
DM1 B4812112
DM2 B4812212
DM3 B4812312
DM4 B4812412
DM5 B4812512
DM6 B4812612
DM7 B4812712
DM8 B4812812
VITA VMK MASTER LUMINARY, 12 g
Désignation N° art. 12 g
LM1 B4814112
LM2 B4814212
LM3 B4814312
LM4 B4814412
LM5 B4814512
LM6 B4814612
VITA VMK MASTER PEARL TRANSLUCENT, 12 g
Désignation N° art. 12 g
PLT1 B4815112
VITA VMK MASTER OPAL TRANSLUCENT, 12 g
Désignation N° art. 12 g
OT1 B4817112
VITA VMK MASTER WINDOW, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
WIN B4818112 B4818150 B48181250
VITA VMK MASTER ENAMEL, 12 g / 50 g / 250 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g N° art. 250 g
EN1 B4819112 B4819150 B48191250
EN2 B4819212 B4819250 B48192250
EN3 B4819312 B4819350 B48193250
VITA VMK MASTER CERVICAL, 12 g
Désignation N° art. 12 g
CE1 B4820112
CE2 B4820212
CE3 B4820312
VITA VMK MASTER CORRECTIVE, 12 g
Désignation N° art. 12 g
COR1 B4822112
COR2 B4822212
VITA VMK MASTER GINGIVA, 12 g
Désignation N° art. 12 g
G1 B4823112
G2 B4823212
G3 B4823312
G4 B4823412
G5 B4823512
VITA VMK MASTER NECK, 12 g
Désignation N° art. 12 g
N1 B4824112
N2 B4824212
N3 B4824312
N4 B4824412
N5 B4824512
VITA VMK MASTER WASH OPAQUE, 12 g / 50 g
Désignation N° art. 12 g N° art. 50 g
WO B4825912 B4825950
VITA VMK MASTER MARGIN, 12 g
Désignation N° art. 12 g
MN B4826012
M1 B4826112
M2 B4826212
M3 B4826312
M4 B4826412
M5 B4826512
VITA VMK MASTER GINGIVA OPAQUE, 12 g
Désignation N° art. 12 g
GOL B4827112
GOD B4827312
VITA VMK MASTER WASH OPAQUE PASTE, 7 g
Désignation N° art. 7 g
WO B483597
VITA VMK MASTER GINGIVA OPAQUE PASTE, 5 g
Désignation N° art. 5 g
GOL B483715
GOD B483735

VITA VMK Master® coffrets

VITA VMK MASTER® VITA classical A1-D4®

VITA VMK MASTER® ONE COLOR KIT A2
Coffret d'essai pour premiers tests
BVMKOCSA2V2
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE A2
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A2
112 gVITA VMK MASTER DENTINE A2
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
15 gVITA AKZENT Plus GLAZE POWDER
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
120 mlVITA AKZENT Plus POWDER FLUID
VITA VMK Master® ONE COLOR KIT A3
Coffret d'essai pour premiers tests
BVMKOCSA3V1
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE A3
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A3
112 gVITA VMK MASTER DENTINE A3
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
15 gVITA AKZENT Plus GLAZE POWDER
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
120 mlVITA AKZENT Plus POWDER FLUID
1VITA barrette de couleur A3
VITA VMK Master® STANDARD SET POWDER VITA classical A1-D4®
Coffret de base pour la reproduction des couleurs VITA classical A1-D4
BVMKSETC
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE WO
1612 gVITA VMK MASTER OPAQUE A1 - D4
1612 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A1 - D4
1612 gVITA VMK MASTER DENTINE A1 - D4
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1 - EN2
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA Modisol®
1Supports de cuisson A+B+C pour molaires (ensemble de 6)
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER classical
1Teintier VITA classical A1-D4
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® STANDARD SET PASTE VITA classical A1-D4®
Coffret de base pour la reproduction des couleurs VITA classical A1-D4
BVMKSETPC
QuantitéContenuMatériau
17 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE PASTE WO
165 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE A1 - D4
1612 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A1 - D4
1612 gVITA VMK MASTER DENTINE A1 - D4
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1 - EN2
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE
1VITA Modisol®
1Supports de cuisson A+B+C pour molaires (ensemble de 6)
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER classical
1Teintier VITA classical A1-D4
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® STARTER SET POWDER VITA classical A1-D4®
Coffret de deux couleurs
BVMKSSC
QuantitéContenuMatériau
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE A2 - A3
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A2 - A3
212 gVITA VMK MASTER DENTINE A2 - A3
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA barrette de couleur A2
1VITA barrette de couleur A3
VITA VMK Master® STARTER SET PASTE VITA classical A1-D4®
Coffret de deux couleurs
BVMKSSCP
QuantitéContenuMatériau
25 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE A2 - A3
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE A2 - A3
212 gVITA VMK MASTER DENTINE A2 - A3
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1VITA barrette de couleur A2
1VITA barrette de couleur A3
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE

VITA VMK MASTER® VITA SYSTEM 3D-MASTER®

VITA VMK Master® 10-COLOR-SET POWDER VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de base réduit aux dix couleurs 3D-MASTER les plus courantes
BVMK10S3D
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE WO
412 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP1 - OP4
1012 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 1M2, 2L1.5, 2M1 - 2M2, 2R2.5, 3L1.5, 3M1 - 3M3, 4M2
1012 gVITA VMK MASTER DENTINE 1M2, 2L1.5, 2M1 - 2M2, 2R2.5, 3L1.5, 3M1 - 3M3, 4M2
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1, EN3
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA Modisol®
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER 3D-MASTER
1VITA Linearguide 3D-MASTER
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® 10-COLOR-SET PASTE VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de base réduit aux dix couleurs 3D-MASTER les plus courantes
BVMK10SP3D
QuantitéContenuMatériau
17 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE PASTE WO
45 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE OP1 - OP4
1012 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 1M2, 2L1.5, 2M1 - 2M2, 2R2.5, 3L1.5, 3M1 - 3M3, 4M2
1012 gVITA VMK MASTER DENTINE 1M2, 2L1.5, 2M1 - 2M2, 2R2.5, 3L1.5, 3M1 - 3M3, 4M2
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1, EN3
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE
1VITA Modisol®
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER 3D-MASTER
1VITA Linearguide 3D-MASTER
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® BLEACHED COLOR SET POWDER VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Couleurs ultra claires pour la reproduction des dents blanchies
BVMKBCS
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP0
312 gVITA VMK MASTER DENTINE 0M1 - 0M3
312 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 0M1 - 0M3
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA BLEACHED SHADE GUIDE, Shade Group 0
VITA VMK Master® BLEACHED COLOR SET PASTE VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Couleurs ultra claires pour la reproduction des dents blanchies
BVMKBCSP
QuantitéContenuMatériau
15 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE OP0
312 gVITA VMK MASTER DENTINE 0M1 - 0M3
312 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 0M1 - 0M3
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1VITA BLEACHED SHADE GUIDE, Shade Group 0
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE
VITA VMK MASTER® ONE COLOR KIT 2M2
Coffret d'essai pour premiers tests
BVMKOCS2M2V2
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP2
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 2M2
112 gVITA VMK MASTER DENTINE 2M2
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
15 gVITA AKZENT Plus GLAZE POWDER
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
120 mlVITA AKZENT Plus POWDER FLUID
VITA VMK Master® ONE COLOR KIT 3M2
Coffret d'essai pour premiers tests
BVMKOCS3M2V1
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP3
112 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 3M2
112 gVITA VMK MASTER DENTINE 3M2
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
15 gVITA AKZENT Plus GLAZE POWDER
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
120 mlVITA AKZENT Plus POWDER FLUID
1VITA barrette de couleur 3M2
VITA VMK Master® STANDARD SET POWDER VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de base pour la reproduction des couleurs 3D-MASTER
BVMKSET3D
QuantitéContenuMatériau
112 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE WO
512 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP1 - OP5
2612 gVITA VMK MASTER DENTINE 1M1 - 1M2, 2L1.5 - 2L2.5, 2M1 - 2M3, 2R1.5 - 2R2.5, 3L1.5 - 3L2.5, 3M1 - 3M3, 3R1.5 - 3R2.5, 4L1.5 - 4L2.5, 4M1 - 4M3, 4R1.5 - 4R2.5, 5M1 - 5M3
2612 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 1M1 - 1M2, 2L1.5 - 2L2.5, 2M1 - 2M3, 2R1.5 - 2R2.5, 3L1.5 - 3L2.5, 3M1 - 3M3, 3R1.5 - 3R2.5, 4L1.5 - 4L2.5, 4M1 - 4M3, 4R1.5 - 4R2.5, 5M1 - 5M3
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1, EN3
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA Modisol®
1Supports de cuisson A+B+C pour molaires (ensemble de 6)
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER 3D-MASTER
1VITA Linearguide 3D-MASTER
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® STANDARD SET PASTE VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de base pour la reproduction des couleurs 3D-MASTER
BVMKSETP3D
QuantitéContenuMatériau
17 gVITA VMK MASTER WASH OPAQUE PASTE WO
55 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE OP1 - OP5
2612 gVITA VMK MASTER DENTINE 1M1 - 1M2, 2L1.5 - 2L2.5, 2M1 - 2M3, 2R1.5 - 2R2.5, 3L1.5 - 3L2.5, 3M1 - 3M3, 3R1.5 - 3R2.5, 4L1.5 - 4L2.5, 4M1 - 4M3, 4R1.5 - 4R2.5, 5M1 - 5M3
2612 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 1M1 - 1M2, 2L1.5 - 2L2.5, 2M1 - 2M3, 2R1.5 - 2R2.5, 3L1.5 - 3L2.5, 3M1 - 3M3, 3R1.5 - 3R2.5, 4L1.5 - 4L2.5, 4M1 - 4M3, 4R1.5 - 4R2.5, 5M1 - 5M3
212 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1, EN3
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
112 gVITA VMK MASTER WINDOW WIN
312 gVITA VMK MASTER CERVICAL CE1 - CE3
512 gVITA VMK MASTER NECK N1 - N5
212 gVITA VMK MASTER CORRECTIVE COR1 - COR2
150 mlVITA MODELLING FLUID
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE
1VITA Modisol®
1Supports de cuisson A+B+C pour molaires (ensemble de 6)
1Plateaux de cuisson G (boîte de 2 plateaux et de 20 tiges)
1Indicateur de couleurs VITA VMK MASTER 3D-MASTER
1VITA Linearguide 3D-MASTER
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER STANDARD
VITA VMK Master® STARTER SET POWDER VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de deux couleurs
BVMKSS3D
QuantitéContenuMatériau
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE OP2 - OP3
212 gVITA VMK MASTER DENTINE 2M2, 3M2
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 2M2, 3M2
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
150 mlVITA OPAQUE FLUID
1VITA barrette de couleur 2M2
1VITA barrette de couleur 3M2
VITA VMK Master® STARTER SET PASTE VITA SYSTEM 3D-MASTER®
Coffret de deux couleurs
BVMKSSP3D
QuantitéContenuMatériau
25 gVITA VMK MASTER OPAQUE PASTE OP2 - OP3
212 gVITA VMK MASTER DENTINE 2M2, 3M2
212 gVITA VMK MASTER OPAQUE DENTINE 2M2, 3M2
112 gVITA VMK MASTER ENAMEL EN1
112 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T4
150 mlVITA MODELLING FLUID RS
115 mlVITA PASTE OPAQUE LIQUID
1VITA barrette de couleur 2M2
1VITA barrette de couleur 3M2
1Pinceau plat pour PASTE OPAQUE
1Spatule de mélange, plastique pour PASTE OPAQUE

VITA VMK MASTER® masse supplémentaires
utilisable pour VITA SYSTEM 3D-MASTER et VITA classical A1-D4

VITA VMK Master® ADDITIONAL SET
Pour création d’effets naturels et de caractérisations
BVMKAS
QuantitéContenuMatériau
812 gVITA VMK MASTER TRANSLUCENT T1 - T8
812 gVITA VMK MASTER DENTINE MODIFIER DM1 - DM8
612 gVITA VMK MASTER LUMINARY LM1 - LM6
612 gVITA VMK MASTER MARGIN MN, M1 - M5
112 gVITA VMK MASTER PEARL TRANSLUCENT PLT1
112 gVITA VMK MASTER OPAL TRANSLUCENT OT1
150 mlVITA MODELLING FLUID
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER TRANSLUCENT
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER MARGIN / GINGIVA
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER DENTINE / MODIFIER / LUMINARY
VITA VMK Master® GINGIVA SET POWDER
Masses gingivales naturelles
BVMKGS
QuantitéContenuMatériau
512 gVITA VMK MASTER GINGIVA G1 - G5
212 gVITA VMK MASTER GINGIVA OPAQUE GOL, GOD
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER MARGIN / GINGIVA
VITA VMK Master® GINGIVA SET PASTE
Masses gingivales naturelles
BVMKGSP
QuantitéContenuMatériau
512 gVITA VMK MASTER GINGIVA G1 - G5
25 gVITA VMK MASTER GINGIVA OPAQUE PASTE GOL, GOD
1Plaquette de couleurs VITA VMK MASTER MARGIN / GINGIVA
VITA AKZENT® Plus

VITA AKZENT® Plus
Optimisation. Simplicité. Exhaustivité.

VITA INTERNO®

VITA INTERNO®
Pour les caractérisations internes

VITA Easyshade®

VITA Easyshade®
Un appareil - d'innombrables applications. Toujours prêt à vous servir.

VITA VACUMAT® 6000 M

VITA VACUMAT® 6000 M
Four à céramique de prestige aux particularité surprenantes et à la fiabilité impressionnante

Information produit

No. 10287 VITA VMK Master Produktinfo (Version 001)

No. 10287/1 VITA VMK Master Produktinfo (Version 001)

Modes d'emploi

No. 10304 VITA VMK Master Quick Start mode d'emploi (Version 001)

No. 1645 VITA VMK Master (Version 003)

No. 1645 VITA VMK Master (Version 001)

Articles techniques

Altersgerechte Restaurationen (Version 001)

DE DE

Dentalzeitung 2/2011: Digitale Farbbestimmung, Amos Harting (Version 001)

DE DE

DZW ZahnTechnik 8-9/2010: Naturnahe Frontzahnkornen mit CAD/CAM Fertigung und Verblendkeramik VMK Master, ZT Raymond Salathé (Version 001)

DE DE

ZTM 2/2010: Standfest, brennstabil, ästhetisch, Christoph Freihöffer (Version 001)

DE DE

No. 1688 QZ 08/2009:Das Brennen von dentaler Verblendkeramik, Michael J. Tholey, Norbert Thiel (Version 001)

DE DE
Formulaire de commande

No. 1654M VITA VMK Master VITA SYSTEM 3D-MASTER® (Version 001)

DE DE
EN EN

No. 1655M VITA VMK Master VITA classical A1-D4® (Version 001)

DE DE
Tableaux de cuisson

VITA VMK Master / 4000 PT / VPad com + ex + clin (Version 001)

VITA-VMK-MASTER-Degu-Dent-Cergo-Press.zip (Version 001)

DE DE

VITA-VMK-MASTER-DEKEMA-Austromat-3001-langsame-Abkuehlung.zip (Version 001)

DE DE

VITA-VMK-MASTER-DEKEMA-Austromat-3001-schnelle-Abkuehlung.zip (Version 001)

DE DE

VITA-VMK-MASTER-DEKEMA-Austromat-M.zip (Version 001)

DE DE

VITA-VMK-MASTER-Dentsply-Multimat-MC-II.zip (Version 001)

DE DE

VITA-VMK-MASTER-IVOCLAR-Programat-P9095.zip (Version 001)

DE DE
Liste des alliages

Résumé VITA VMK Master (Version 002)

Fiches de données de sécurité

No. 1 VITA OPAQUE FLUID (Version 002)

Téléchargement convivial pour plusieurs documents

Téléchargez une archive ZIP contenant tous les fichiers sélectionnés.
Sélectionner simplement les fichiers puis cliquer ici.
Craquelures dans la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Sculpter en homothétie surtout la forme des molaires et
    des bridges afin que l’épaisseur de céramique soit régulière.
    Soutien des cuspides en secteur postérieur. Sculpture
    en U des espaces interdentaires. Pas d’arêtes vives.
  • Coulée: bien régler le chalumeau ou la température de la
    machine de coulée par induction ou électronique. Utiliser
    les creusets de coulée conseillés pour l’alliage et respecter
    la température indiquée.
  • Ne jamais mélanger des alliages. Utiliser un maximum
    de 1/3 d’alliage recyclé.
  • Sabler avec un matériau de sablage propre. Respecter les
    consignes du fabricant d’alliage. Ne pas utiliser de sableuse
    avec recyclage de l’abrasif.
  • Effectuer un meulage de finition de la couronne ou du
    bridge incrusté afin d’éliminer d’éventuels produits de
    réaction de l‘alliage avec le matériau de revêtement ou
    d’éventuelles impuretés de surface. Dégrossir également
    les espaces interdentaires.
  • Certains fabricants ne conseillent plus d’effectuer une
    cuisson d’oxydation. Lors d’un passage d’un alliage à un
    autre, cette cuisson est toutefois systématiquement conseillée.
    Elle sert à contrôler la coloration d’oxydation qui
    doit être régulière. Il ne doit y avoir aucune tache ou
    dyschromie sur la surface à incruster. Les oxydes peuvent
    être ensuite à nouveau sablés ou décapés.
  • Lors du mélange de toutes les poudres de céramique, il
    faut veiller à ne pas inclure de bulles. Pour cela, verser le l
    iquide sur le côté et bien mélanger à la spatule en verre
    ou en agate. Lorsque l’on utilise des spatules en métal,
    on risque d’éroder le métal et de décolorer la céramique.
    C’est pourquoi il ne faut pas les utiliser.
  • Le poste de travail doit toujours être propre, de la poussière
    de métal ou de l’eau sale pour les pinceaux peuvent
    créer des problèmes.
  • Eviter d’appliquer une trop grande quantité de liquide
    isolant.
  • Pour les bridges, lors de la première cuisson, bien séparer
    jusqu’au niveau de l’opaque. La céramique se rétracte
    toujours dans les zones les plus épaisses et il est donc
    conseillé de monter la céramique en couche d’épaisseur
    égale. Ne pas utiliser d’instruments secs et dentelés.
    La céramique risquerait de se détacher de la surface de
    l’opaque.
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson
    indiqués. Pour contrôler le moufle, effectuer un test qui
    consiste à inspecter la chambre de chauffe avec un miroir
    pour être certain qu’elle chauffe régulièrement.
  • Si avant la finition, on utilise des polissoirs caoutchouc,
    la surface sera étanche au liquide. Elle doit d’abord être
    nettoyée. Un nettoyage à la vapeur ou à l’eau est insuffisant.
    Les restes de silicone en surface doivent être retirés
    mécaniquement.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade antagoniste)
    tout juste isolées peut créer des problèmes.
  • Lors des retouches sur un bridge, veiller lors du comblement
    des espaces interdentaires à ne pas vibrer à sec
    sinon le matériau ne se liera pas. Imbiber préalablement
    les espaces interdentaires éventuels d’un liquide huileux
    (par ex. Interno).
Présence de bulles

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Le matériau de revêtement a été mal mélangé (respecter
    les consignes du fabricant et la date de péremption)
  • Contrôler visuellement l’absence de retassures sur l’infrastructure
    métallique.
  • Ne jamais mélanger les alliages. Utiliser un maximum
    de 1/3 d’alliage recyclé.
  • Ne pas tronçonner directement au niveau de la chape afin
    que la zone située au niveau de la tige de coulée puisse
    être encore bien travaillée.
  • Si possible éviter les soudures classiques et au laser.
  • Sabler avec un matériau de sablage propre. Respecter les
    consignes du fabricant d’alliage. Ne pas utiliser de sableuse
    avec recyclage de l’abrasif. Diriger le jet de sablage
    en formant un angle plat par rapport à la surface afin de
    ne pas envoyer de sable dans l’alliage.
  • En cas d’utilisation de produits décapants, nettoyer soigneusement
    la restauration.
  • Dégrossir avec des fraises au carbure de tungstène à
    denture croisée propres. Ne pas travailler à une pression
    trop élevée et respecter la vitesse de rotation donnée pour
    l’alliage.
  • Eviter le dégagement de chaleur en surface lors du
    dégrossissage. Ne pas utiliser les mêmes pointes de
    dégrossissage pour des alliages différents.
  • Ne pas dégrossir avec des pointes diamantées ou des
    polissoirs caoutchouc diamantés.
  • Effectuer un meulage supplémentaire de la surface de la
    couronne ou du bridge afin d’éliminer d’éventuels produits
    de réaction de l‘alliage avec le matériau de revêtement ou
    d’éventuelles impuretés. Dégrossir également les espaces
    interdentaires.
  • Meuler dans une direction afin d’éviter les chevauchements
  • Sablage en fonction de l’alliage à une granulométrie de
    50-250 μm. En présence d’alliages différents, attention à
    la pression. Diriger le jet de sablage en formant un angle
    plat par rapport à la surface afin de ne pas envoyer de
    sable dans l’alliage. Sabler à 45°. Utiliser une sableuse
    sans recyclage d’abrasif et veiller à ce que le matériau de
    sablage soit propre (respecter les indications du fabricant
    d’alliages).
  • En fonction de la surface d’oxydation, certains fabricants
    conseillent un décapage qui a pour effet „d’anoblir“ l’état
    de surface, les composants non nobles étant éliminés.
    Dans ce cas, il est impératif de soigneusement nettoyer
    les infrastructures et d’éliminer toute trace de décapant
    en surface.
  • Certains fabricants ne conseillent plus d’effectuer une
    cuisson d’oxydation. Lors d’un passage d’un alliage à un
    autre, cette cuisson est toutefois systématiquement conseillée.
    Elle sert à contrôler la coloration d’oxydation qui
    doit être régulière. Il ne doit y avoir aucune tache ou
    dyschromie sur la surface à incruster. Les oxydes peuvent
    être ensuite à nouveau sablés ou décapés.
  • Le lait d’opaque doit être appliqué en suivant le mode
    d’emploi afin que la surface soit bien imprégnée. Pour
    assurer une bonne fusion de l’opaque, il est indispensable
    de respecter la température indiquée. Le recours à un lait
    d’opaque n’est pas obligatoire. On peut utiliser un opaque
    normal (teinté) pour cette étape.
  • Lors du mélange de toutes les poudres de céramique, il
    faut veiller à ne pas inclure de bulles. Pour cela, verser le
    liquide sur le côté et bien mélanger à la spatule en verre
    ou en agate. Lorsque l’on utilise des spatules en métal,
    on risque d’éroder le métal et de décolorer la céramique.
    C’est pourquoi il ne faut pas les utiliser. Le poste de travail
    doit toujours être propre, de la poussière de métal ou de
    l’eau sale pour les pinceaux peuvent créer des problèmes.
    Eviter d’appliquer une trop grande quantité de liquide
    isolant.
  • Lorsque l’on mélange à nouveau des poudres de céramique,
    il ne faut pas utiliser de liquide à modeler mais de l’eau
    distillée. Là aussi veiller à ne pas inclure de bulles et à ce
    que la poudre stratifiée demeure bien humide. Ne pas
    ré-humidifier constamment ou laisser sécher. Réserver
    des fraises toujours au même matériau.
  • Ne pas utiliser de fraises ayant précédemment servi au
    meulage du titane.
Céramique trop pâle après cuisson

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Lorsque l’on mélange à nouveau des poudres de céramique,
    il ne faut pas utiliser de liquide à modeler mais de
    l’eau distillée. Là aussi veiller à ne pas inclure de bulles
    et à ce que la poudre stratifiée demeure bien humide.
    Ne pas ré-humidifier constamment ou laisser sécher.
    Réserver des fraises toujours au même matériau.
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson
    indiqués.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade antagoniste)
    tout juste isolées peut créer des problèmes.
  • Température de cuisson trop basse
  • Pas assez de Base Dentine utilisée
  • Ne pas utiliser trop de Dentine Transpa
  • Ne pas appliquer une trop grande quantité d’émail.
  • Epaisseur trop fine de la céramique ne garantissant pas
    une bonne reproduction de la teinte. Epaisseur de couche
    de céramique à respecter: 0,6 mm.
Teinte trop grise après la cuisson

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Le lait d’opaque doit être appliqué en suivant le mode
    d’emploi afin que la surface soit bien imprégnée. Pour
    assurer une bonne fusion de l’opaque, il est indispensable
    de respecter la température indiquée. Le recours à un lait
    d’opaque n’est pas obligatoire. On peut utiliser un opaque
    normal (teinté) pour cette étape.
  • L’opaque doit être appliqué en couche couvrante et si
    nécessaire une seconde fois afin de garantir la reproduction
    de la teinte.
  • Lors du mélange de toutes les poudres de céramique, il
    faut veiller à ne pas inclure de bulles. Pour cela, verser le
    liquide sur le côté et bien mélanger à la spatule en verre
    ou en agate. Lorsque l’on utilise des spatules en métal, on
    risque d’éroder le métal et de décolorer la céramique.
    C’est pourquoi il ne faut pas les utiliser. Le poste de travail
    doit toujours être propre, de la poussière de métal ou
    de l’eau sale pour les pinceaux peuvent créer des problèmes.
  • Eviter d’appliquer une trop grande quantité de liquide
    isolant.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade antagoniste)
    tout juste isolées peut créer des problèmes.
  • L’opaque doit être appliqué en couche suffisamment
    couvrante
  • Température de cuisson trop basse ou trop haute: respecter
    les paramètres et la température de cuisson (effectuer
    une cuisson à l’aide du test)
  • Ne pas utiliser trop de Dentine Transpa
  • Epaisseur trop fine de la céramique ne garantissant pas
    une bonne reproduction de la teinte. Epaisseur de couche
    de céramique à respecter: 0,6 mm.
Echec de la cuisson

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Au niveau marginal, veiller à une bonne adaptation des
    masses, passer éventuellement un pinceau sec et propre
    sur les zones concernées avant de les cuire.
  • Pour les bridges, lors de la première cuisson, toujours bien
    séparer jusqu’au niveau de la masse opaque. La céramique
    se rétracte toujours dans les zones les plus épaisses
    et il est donc conseillé de monter la céramique en
    couche d’épaisseur égale. Ne pas utiliser d’instruments
    secs et dentelés. La céramique risquerait de se détacher
    de la surface de l’opaque.
  • La couronne présente un aspect „éteint“ ou manque de
    translucidité: erreur éventuelle de liquide
  • La couronne est très „vitreuse“ après la cuisson ou les
    bords s’arrondissent : veuillez contrôler le moufle de
    cuisson !!!
Eclats dans la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Lors de la confection de la maquette en cire, dès le départ
    il faut respecter l’épaisseur de paroi minimale afin
    qu’après le dégrossissage, cette épaisseur ne soit pas
    inférieure à 0,3 mm. Respecter les consignes fournies par
    le fabricant d’alliage. Les alliages non précieux exigent
    des épaisseurs de paroi différentes de celles des alliages
    à haute teneur en or.
  • Sculpter en homothétie surtout la forme des molaires et
    des bridges afin que l’épaisseur de céramique soit régulière.
    Soutien des cuspides en secteur postérieur.
    Sculpture en U des espaces interdentaires. Pas d’arêtes
    vives.
  • Mise en place des tiges de coulée sur la maquette en
    fonction des indications du fabricant. Respecter la date de
    péremption et les indications de mise en oeuvre du
    matériau de revêtement.
  • Coulée: bien régler le chalumeau ou la température de la
    machine de coulée par induction ou électronique. Utiliser
    les creusets de coulée conseillés pour l’alliage et respecter
    la température indiquée.
  • Ne jamais mélanger des alliages. Utiliser un maximum
    de 1/3 d’alliage recyclé.
  • Ne pas tronçonner directement au niveau de la chape afin
    que la zone située au niveau de la tige de coulée puisse
    être encore bien travaillée.
  • Veiller à ce que la structure du métal soit homogène et si
    possible éviter les soudures classiques et au laser.
  • Sabler avec un matériau de sablage propre. Respecter les
    consignes du fabricant d’alliage. Ne pas utiliser de sableuse
    avec recyclage de l’abrasif.
  • En cas d’utilisation de produits décapants, nettoyer
    soigneusement la restauration.
  • Dégrossir avec des fraises au carbure de tungstène à denture
    croisée propres. Ne pas travailler à une pression trop
    élevée et respecter la vitesse de rotation donnée pour
    l’alliage.
  • Eviter le dégagement de chaleur en surface. Ne pas utiliser
    les mêmes pointes de dégrossissage pour des alliages
    différents. Ne pas dégrossir avec des pointes diamantées
    ou des polissoirs caoutchouc diamantés.
  • Finir la surface de la couronne ou du bridge afin d’éliminer
    d’éventuels produits de réaction de l‘alliage avec le
    matériau de revêtement ou d’éventuelles impuretés.
    Dégrossir également les espaces interdentaires.
  • Sablage en fonction de l’alliage à une granulométrie de
    50 – 250 μm. En présence d’alliages différents, attention
    à la pression. Diriger le jet de sablage en formant un
    angle plat par rapport à la surface afin de ne pas envoyer
    de sable dans l’alliage. Sabler à 45°. Utiliser une
    sableuse sans recyclage d’abrasif et veiller à ce que le
    matériau de sablage soit propre (respecter les indications
    du fabricant d’alliages).
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson
    indiqués. Contrôler le moufle avec un miroir pour être
    certain que toutes les spires de chauffage fonctionnent.
  • Meuler la céramique avec des pointes diamantées.
    Veiller à ne pas meuler trop à chaud. Avec des pointes
    diamantées émoussées, ne pas augmenter la pression de
    travail mais les remplacer. Avec une turbine, toujours
    veiller à une bonne irrigation.
Piqures d’aiguille sur la surface de la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Lors du mélange de toutes les poudres de céramique, il
    faut veiller à ne pas inclure de bulles. Pour cela, verser le
    liquide sur le côté et bien mélanger à la spatule en verre
    ou en agate. Lorsque l’on utilise des spatules en métal,
    on risque d’éroder le métal et de décolorer la céramique.
    C’est pourquoi il ne faut pas les utiliser. Le poste de
    travail doit toujours être propre, de la poussière de métal
    ou de l’eau sale pour les pinceaux peuvent créer des
    problèmes.
    Eviter d’appliquer une trop grande quantité de liquide
    isolant.
  • Lorsque l’on mélange à nouveau des poudres de céramique,
    il ne faut pas utiliser de liquide à modeler mais de
    l’eau distillée. Là aussi veiller à ne pas inclure de bulles
    et à ce que la poudre stratifiée demeure bien humide.
    Ne pas ré-humidifier constamment ou laisser sécher.
  • Ne pas appliquer de masse correctrice en trop petites
    portions. Là aussi, veiller à ne pas effectuer de préséchage
    trop brutal. Utiliser éventuellement un liquide
    conservant plus longtemps
  • Eviter de tamponner et d’humidifier constamment la
    masse. Veiller à ce que le taux d’humidité soit toujours
    le même.
Points noirs dans la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Lors du mélange de toutes les poudres de céramique,
    il faut veiller à ne pas inclure de bulles. Pour cela, verser
    le liquide sur le côté et bien mélanger à la spatule en
    verre ou en agate. Lorsque l’on utilise des spatules en
    métal, on risque d’éroder le métal et de décolorer la
    céramique. C’est pourquoi il ne faut pas les utiliser.
  • Le poste de travail doit toujours être propre, de la poussière
    de métal ou de l’eau sale pour les pinceaux peuvent
    créer des problèmes.
  • Eviter d’appliquer une trop grande quantité de liquide
    isolant.
Fêlures dans la céramo-métallique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Lors de la confection de la maquette en cire, dès le départ il faut respecter l’épaisseur de paroi minimale afin
    qu’après le dégrossissage, cette épaisseur ne soit pas inférieure à 0,3 mm. Respecter les consignes fournies par
    le fabricant d’alliage. Les alliages non précieux exigent des épaisseurs de paroi différentes de celles des alliages
    à haute teneur en or.
  • Sculpter en homothétie surtout la forme des molaires et des bridges afin que l’épaisseur de céramique soit régulière.
    Soutien des cuspides en secteur postérieur. Sculpture en U des espaces interdentaires.
    Pas d’arêtes vives. Mise en place des tiges de coulée sur la maquette en fonction des indications du fabricant. Respecter la date
    de péremption et les indications de mise en oeuvre du matériau de revêtement.
  • Respecter la procédure de coulée, les températures de coulée de la machine. Veiller à bien régler le chalumeau
    ou la température de la machine de coulée par induction ou électronique. Utiliser les creusets de coulée conseillés
    pour l’alliage.
  • Ne jamais mélanger des alliages. Utiliser un maximum de 1/3 d’alliage recyclé.
  • Ne pas tronçonner directement au niveau de la chape afin que la zone située au niveau de la tige de coulée puisse
    être encore bien travaillée.
  • Veiller à ce que la structure du métal soit homogène et si possible éviter les soudures classiques et au laser.
  • Lors du sablage, veiller à ce que le produit de sablage soit propre et adapté (consignes du fabricant).
  • Lors de l’utilisation de décapants, nettoyer soigneusement la restauration (ultrasons).
  • Dégrossissage avec des fraises au carbure de tungstène à denture croisée propres. Ne pas travailler à une pression
    trop élevée et respecter la vitesse de rotation donnée pour l’alliage.
  • Eviter le dégagement de chaleur en surface. Ne pas utiliser les mêmes pointes de dégrossissage pour des alliages
    différents. Ne pas dégrossir avec des pointes diamantées ou des polissoirs caoutchouc diamantés.
  • Finir la surface de la couronne ou du bridge afin d’éliminer d’éventuels produits de réaction de l‘alliage avec le matériau
    de revêtement ou d’éventuelles impuretés. Dégrossir également les espaces interdentaires.
  • Effectuer un meulage de finition de la surface de la couronne ou du bridge afin d’éliminer d’éventuels produits de
    réaction de l‘alliage avec le matériau de revêtement ou d’éventuelles impuretés. Dégrossir également les espaces
    interdentaires.
  • Sablage en fonction de l’alliage à une granulométrie de 50-250 μm. En présence d’alliages différents, attention à
    la pression. Sabler à 45°. Utiliser une sableuse sans recyclage d’abrasif et veiller à ce que le matériau de sablage
    soit propre.
  • Le lait d’opaque doit être appliqué en suivant le mode d’emploi afin que la surface soit bien imprégnée. Pour
    assurer une bonne fusion de l’opaque, il est indispensable de respecter la température indiquée. Le recours à un lait
    d’opaque n’est pas obligatoire. On peut utiliser un opaque normal (teinté) pour cette étape.
  • Respecter le CDT de l’alliage. Le CDT de la céramique doit en principe être plus faible que le CDT du métal. Depuis
    de nombreuses années, les expériences sont concluantes avec les alliages dont le CDT - mesuré à 25°C à 600°C - se situe entre 14 et 14,4. En présence d'un CDT plus élevé, la plage de refroidissement située entre 900°C et 700°C ne doit pas être franchie en moins de trois minutes. Cette règle ne concerne toutefois pas l'ensemble des
    alliages. Dans certains cas, le protocole de cuisson nous ayant permis d'obtenir de bons résultats différait de celui
    recommandé par le fabricant de l'alliage.
  • Pour les bridges, lors de la première cuisson, toujours bien séparer jusqu’au niveau de la masse opaque. La céramique se rétracte toujours dans les zones les plus épaisses et il est donc conseillé de monter la céramique en couche d’épaisseur égale. Ne pas utiliser d’instruments secs et dentelés. La céramique risquerait de se détacher de la surface de l’opaque.
  • Plusieurs fabricants ne conseillent plus d’effectuer une cuisson d’oxydation. Lors d’un passage d’un alliage à un autre, cette cuisson est toutefois systématiquement conseillée.
    Elle sert à contrôler la coloration d’oxydation qui doit être régulière. Il ne doit y avoir aucune tache ou dyschromie sur la surface à incruster. Les oxydes peuvent être ensuite à nouveau sablés ou décapés.
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson indiqués. Pour contrôler le moufle, effectuer un test qui consiste à inspecter la chambre de chauffe avec un miroir pour être certain qu’elle chauffe régulièrement.
  • Meuler la céramique avec des pointes diamantées. Veiller à ne pas meuler trop à chaud. Avec des pointes diamantées émoussées, ne pas augmenter la pression de travail mais les remplacer. Avec une turbine, toujours veiller à une bonne irrigation.
Cosmétique des alliages non précieux

Conseils pour une incrustation sûre des alliages non précieux

Les infrastructures en alliages non précieux ne véhiculent pas bien la chaleur et de ce fait se comportent de diverses manières vis-à-vis des alliages précieux. Il convient donc de respecter les points suivants lors du montage de la céramique VITA VM 13 sur des infrastructures en alliages non précieux:

  • N’utiliser que des creusets en céramique spécifiques à la coulée des alliages non précieux.
  • Ne couler que de l’alliage neuf.
  • Lors du dégrossissage des infrastructures, éviter impérativement les arêtes vives.
  • Sablage à l’oxyde d’aluminium 250 µm à 3-4 bars de pression. Respecter impérativement les instructions du fabricant d’alliages!
  • Afin d’éviter d’éventuelles dyschromies, il faut après chaque cuisson sabler ou polir toutes les surfaces qui ne doivent pas être incrustées.
  • Procéder ensuite systématiquement à un nettoyage soigné.
  • Afin d’obtenir une cohésion sûre entre l’alliage non précieux et VITA VM 13, augmenter la température de 50°C pour la cuisson du lait d’opaque et de 30°C pour la cuisson de l’opaque. La surface sera ainsi mieux imprégnée et la cohésion meilleure.
Opacités dans la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Respecter les paramètres et la température de cuisson
    indiqués. Contrôler le moufle avec un miroir pour être
    certain que toutes les spires de chauffage fonctionnent.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade antagoniste)
    tout juste isolées peut créer des problèmes.
  • Ne pas appliquer de masse correctrice en trop petites
    portions. Là aussi, veiller à ne pas effectuer de préséchage
    trop brutal. Utiliser éventuellement un liquide
    conservant plus longtemps l’humidité.
  • Température de cuisson trop basse
  • Eviter de tamponner et d’humidifier constamment la
    masse; maintenir un niveau d’humidité constant.
Déformation des infrastructures métalliques

Veuillez respecter les points suivants afin d'éviter le
problème:

  • Respecter les consignes générales de préparation.
  • Lors de la confection de la maquette en cire, dès le départ
    il faut respecter l'épaisseur de paroi minimale afin
    qu'après le dégrossissage, il y ait encore suffisamment
    de matériau
  • Respecter les consignes fournies par le fabricant d'alliage.
  • Les alliages non précieux exigent des épaisseurs de paroi
    différentes de celles des alliages à haute teneur en or.
  • Mise en place des tiges de coulée sur la maquette en
    fonction des indications du fabricant
  • Respecter la date de péremption et les consignes du
    fabricant pour la mise en oeuvre du matériau de revêtement.
  • Respecter les consignes du fabricant pour la mise en
    oeuvre du métal.
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson
    indiqués. Contrôler le moufle avec un miroir pour être
    certain que toutes les spires de chauffage fonctionnent.
  • Veiller à bien régler le chalumeau ou la température de la
    machine de coulée par induction ou électronique.
  • Utiliser uniquement des creusets de coulée adaptés à
    l'alliage. Ne pas couler différents alliages dans un même
    creuset.
  • Ne jamais mélanger des alliages. Utiliser un maximum
    de 1/3 d'alliage recyclé.
Problèmes de cohésion Métal/Céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Coulée: bien régler le chalumeau ou la température de la
    machine de coulée par induction ou électronique. Utiliser
    les creusets de coulée conseillés pour l’alliage et respecter
    la température indiquée.
  • Ne jamais mélanger des alliages. Utiliser un maximum
    de 1/3 d’alliage recyclé.
  • Le lait d’opaque doit être appliqué en suivant le mode
    d’emploi afin que la surface soit bien imprégnée.
    Pour assurer une bonne fusion de l’opaque, il est indispensable
    de respecter la température indiquée.
    Le recours à un lait d’opaque n’est pas obligatoire.
    On peut utiliser un opaque normal en teinte dentaire
    pour cette étape.
  • En ce qui concerne l’opaque, aucune bulle ou dyschromie
    ne doit apparaître en surface. L’état de surface doit être
    brillant.
  • Ne pas pré-sécher trop vite et trop à chaud la céramique
    qui vient d‘être appliquée.
  • Lors des retouches sur un bridge, veiller lors du comblement
    des espaces interdentaires à ne pas vibrer à sec
    sinon le matériau ne se liera pas. Imbiber préalablement
    les espaces interdentaires éventuels d’un liquide huileux
    (par ex. Interno).
Dyschromies au niveau de la céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Respecter la date de péremption et les consignes du fabricant pour la mise en oeuvre du matériau de revêtement.
  • Coulée: bien régler le chalumeau ou la température de la machine de coulée par induction ou électronique. Utiliser les creusets de coulée conseillés pour l’alliage et respecter la température indiquée.
  • Utiliser les creusets conseillés pour l’alliage.
  • Veiller à ce que la structure du métal soit homogène et
    si possible éviter les soudures classiques et au laser.
  • Utiliser le liquide de mélange conseillé pour la céramique
    et respecter la température de cuisson.
Retrait de la céramique sur les bords

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Sculpter en homothétie surtout la forme des molaires et
    des bridges afin que l’épaisseur de céramique soit
    régulière. Soutien des cuspides en secteur postérieur.
    Sculpture en U des espaces interdentaires.
  • L’opaque doit être appliqué en suivant le mode d’emploi.
    Pour assurer une bonne fusion de l’opaque, il est indispensable
    de respecter la température indiquée.
  • En ce qui concerne l’opaque, aucune bulle ou dyschromie
    ne doit apparaître en surface.
  • Au niveau marginal, veiller à une bonne adaptation des
    masses. Par sécurité, avant la cuisson, passer éventuellement
    un pinceau sec et propre (N°10) sur les zones
    concernées.
  • Pour les bridges, lors de la première cuisson, bien séparer
    jusqu’au niveau de l’opaque. La céramique se rétracte
    toujours dans les zones les plus épaisses et il est donc
    conseillé de monter la céramique en couche d’épaisseur
    égale. Ne pas utiliser d’instruments secs et dentelés.
    La céramique risquerait de se détacher de la surface de
    l’opaque.
  • Si avant la finition, on utilise des polissoirs caoutchouc,
    la surface sera étanche au liquide. Elle doit d’abord être
    nettoyée. Un nettoyage à la vapeur ou à l’eau est insuffisant.
    Les restes de silicone en surface doivent être
    retirés mécaniquement.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade antagoniste)
    tout juste isolées peut créer des problèmes.
Aucune liaison entre deux couches de céramique

Veuillez respecter les points suivants afin d’éviter le
problème:

  • Ne pas pré-sécher trop vite la céramique humide qui vient
    d‘être appliquée et/ou ne pas l’enfourner dans un four trop
    chaud.
  • Respecter les paramètres et la température de cuisson,
    vérifier éventuellement le four (en faisant un test de
    cuisson).
  • Si vous avez utilisé un polissoir caoutchouc avant la
    cuisson de glaçage, la surface sera étanche au liquide.
    Elle doit d’abord être nettoyée. Un nettoyage à la vapeur
    ou à l’eau n’est pas suffisant. Les restes de silicone en
    surface doivent être retirés mécaniquement.
  • Il ne doit subsister aucun résidu d’isolant en surface.
    De même, le contact avec les antagonistes (arcade
    antagoniste) tout juste isolées peut créer des problèmes.
  • Ne pas appliquer de masse correctrice en trop petites
    portions. Là aussi, veiller à ne pas effectuer de préséchage
    trop brutal. Utiliser éventuellement un liquide
    conservant l’humidité (VITA MODELLING FLUID).
  • Eviter de tamponner et d’humidifier constamment la
    masse.
  • Lors des retouches sur un bridge, veiller lors du comblement
    des espaces interdentaires à ne pas vibrer à sec
    sinon le matériau ne se liera pas. Imbiber préalablement
    les espaces interdentaires éventuels d’un liquide huileux
    (par ex. Interno).

THIS IS WHY EXPERTS SWEAR BY VITA VMK Master®

VITA VMK MASTER is a feldspar veneering ceramic for metal frameworks in the conventional CTE range made of non-precious metal alloys, palladium-based alloys or alloys with a high or reduced gold content. Ceramic experts, such as Jürgen Freitag (Master Dental Technician), particularly value the versatility and high esthetic potential of VITA VMK Master. The material offers unsurpassed processing characteristics, such as minimized shrinkage, which enables the fabrication of veneers in a single firing process, as well as excellent modelling properties for fast and targeted application of the ceramic.

français Français