Nous utilisons des cookies afin d?optimiser votre navigation sur Internet. Si vous voulez continuer à consulter ce site, veuillez accepter l?emploi des cookies. Vous trouverez de plus amples informations sur notre déclaration de protection des données.

 

Glossaire.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Empreinte, prise d‘empreinte
Etape de travail en dentisterie. L’empreinte reproduit en négatif la forme de la mâchoire. Ce négatif est ensuite rempli par ex. de plâtre pour obtenir un positif, c’est-à-dire une copie de la forme. Cette copie s’appelle le modèle Ÿ.
Abrasion
Perte de substance dentaire provoquée par un frottement exercée sur les dents, par ex.contacts aux dents antagonistes, nettoyage des dents mal exécuté ou bruxisme
Pilier (implant)
En médecine bucco-dentaire, désignation d'un élément de connexion entre l’implant fixé dans l’os et la structure prothétique reposant sur l’implant (suprastructure).
Technique de collage
Méthode en médecine bucco-dentaire utilisée pour le scellement des restaurations, notamment des obturations au composite et des restaurations en céramo-céramique, telles que couronnes, facettes etc. Une résine fluide (adhésif) va créer une liaison entre la substance dentaire dure (émail, dentine) et le matériau d’obturation (souvent un composite).
Air-Flow
Procédure consistant à éliminer le tartre à l’aide d’un appareil produisant un jet d’eau et de poudre. L’Airflow ou aéro-polissage n’est pas uniquement une procédure de nettoyage bucco-dentaire professionnel mais aussi une procédure d’esthétique que l’on peut comparer au blanchiment.
Patients allergiques
Patients qui déclenchent des allergies au contact de certains matériaux, des métaux ou des substances par ex.
Oxyde d‘aluminium
Composé oxygéné de l’élément chimique aluminium. Du fait de son excellente biocompatibilité, l’oxyde d’aluminium s’utilise beaucoup en dentisterie.
Alvéole
Espace en creux dans l’os de la mâchoire où se loge la racine de la dent. Avec le cément dentaire, le ligament parodontal et la gencive, l’alvéole fait partie de l’appareil de soutien de la dent.
Amalgame
Alliage de mercure (au moins 40% d‘argent, max. 32% d’étain, max. 30% de cuivre, max. 5% d’indium, max. 3% de mercure et max. 2% de zinc). L’amalgame au mercure s’utilise beaucoup en dentisterie pour obturer les dents. Depuis toujours, il est cependant très critiqué. Jusqu’à ce jour, la nocivité réelle de l’amalgame n’a pas été démontrée.
Elimination de l‘amalgame
Elimination des obturations en amalgame au bénéfice d’obturations en composite ou d’inlays en céramique.
Dent pilier
Dent sur laquelle vient s’appuyer une couronne ou un bridge.
apical
Designe l’extrémité de la racine ou bien ce qui se dirige vers l’extrémité de la racine.
proximal
Désigne l’emplacement situé à côté de la dent voisine, ce qui est dirigé vers la dent voisine.
Articulateur
Appareil de prothèse dentaire servant à simuler les mouvements maxillaires et les contacts des dents entre elles. Appareil indispensable pour la fabrication d’une prothèse dentaire.
Dentisterie esthétique
Domaine de la médecine bucco-dentaire axé sur l’aspect (esthétique) des dents. L’objectif n’est pas uniquement d’avoir un organe masticatoire en bonne santé mais aussi d’y associer l’esthétique.
gouttière occlusale
Gouttière en résine destinée à traiter les pathologies du système masticatoire (par ex. bruxisme, grincement des dents). La thérapie par la gouttière vise à éliminer les charges au niveau des dents et des articulations temporo-mandibulaires.
Augmentation
En médecine bucco-dentaire, plastie opératoire visant à augmenter l’os de la mâchoire, habituellement pour réhabiliter une substance osseuse perdue, dans le cadre d’un traitement prothétique et/ou implantaire.
Biocompatibilité
Autre expression pour la biotolérance de substances étrangères à l’organisme.
Gabarit d’occlusion
Auxiliaire destiné à déterminer et à fixer les rapports intermaxillaires sur des patients édentés ou partiellement édentés.
Bleaching
Bleaching (de l’anglais to bleach, „blanchir“) est une méthode permettant d’éclaircir les dents humaines dans un but cosmétique et esthétique.
Bridge
Un bridge remplace des dents manquantes. Deux dents servent de piliers et soutiennent le bridge.
Bruxisme
Grincement ou serrement des dents inconscient se produisant la plupart du temps la nuit mais aussi dans la journée. Conduit à une usure de la substance dentaire dure, à une sollicitation excessive de l’appareil de soutien des dents et des articulations temporo-mandibulaires. Peut aussi endommager la musculature maxillaire ou d’autres groupes de muscles.
buccal
du côté des joues, en secteur postérieur, synonyme de vestibulaire
CFAO
Les systèmes CFAO (Conception et fabrication assistées par ordinateur) ou en anglais CAD/CAM (CAD = computer aided design, CAM = computer aided manufacturing) sont utilisés aujourd’hui parallèlement aux techniques manuelles pour fabriquer des prothèses dentaires. L’ordinateur établit une copie virtuelle du moignon de la dent puis à l’aide de données qui lui sont fournies fraise une prothèse dans un lingotin (métal, céramique ou résine).
CEREC
Système CFAO de Sirona GmbH, Bensheim pour des restaurations en céramo-céramique personnalisées en une séance. Le système comporte un PC portable avec écran plat. Une caméra 3D permet de mesurer précisément la dent. A l’aide de ces données, le dentiste construit une obturation ou une couronne directement à l’écran. Une unité d’usinage distincte fraise la restauration en 10 minutes env. dans un bloc de céramique.
Coverdenture, Cover denture
Prothèse de recouvrement. Forme particulière d’une prothèse combinée fixe et mobile. Avec ce type de structure, la partie amovible vient se fixer par le biais par de couronnes télescopes ou de barres sur la denture résiduelle généralement très réduite et pas en bon état sur le plan parodontal. Dans le cas de Coverdentures, la pression masticatoire n’est pas transmise par les dents résiduelles mais par toute la base prothétique sur la muqueuse maxillaire.
Hygiéniste dentaire
Assistante dentaire spécialement formée qui exécute au cabinet dentaire certains travaux comme par ex. le détartrage. Elle prodigue des conseils d’hygiène bucco-dentaire et de prophylaxie aux patients.
Laboratoire de prothèse dentaire
Laboratoire dans lequel des prothésistes dentaires fabriquent essentiellement à la main des prothèses telles que couronnes, bridges, prothèses adjointes ou inlays pour le compte de dentistes.
Dentine
Appelée aussi ivoire, elle constitue une grosse partie de la dent. Contrairement à l’émail, la dentine peut se reformer tout au long de la vie par un processus de biominéralisation.
dévitalisé
Désigne une dent dont le nerf (pulpe) est mort.
Diastème
Sur un être humain, l’espace existant entre les dents incisives centrales.
Définition numérique des teintes dentaires
Définition de la teinte de dent par ex. pour une obturation ou une couronne faisant appel à un appareil de mesure numérique, ce que l’on appelle un spectrophotomètre (par ex. VITA Easyshade).
distal
Désigne ce qui est dirigé vers la fin de l’arcade.
Obturations
Voir Inlay
Endodontie
Partie de la dentisterie qui traite principalement les maladies de la pulpe, de la dentine et du tissu radiculaire.
Eugnathie
Système masticatoire (denture) en bon état et fonctionnant correctement, sans troubles de l’évolution ou autres anomalies, assurant une distribution régulière des forces occlusales sur la mâchoire.
Extraction
Retrait d’une dent avec des instruments spécialement conçus à cet effet, acte pratiqué sous anesthésie.
Forfait clinique
Montant forfaitaire qui est payé pour chaque traitement, indépendamment de la nature et du volume des prestations assurées.
Sélection de la teinte
Pour réaliser une prothèse adaptée à la teinte des dents naturelles.
Céramique feldspathique
Céramique dentaire issue de feldspath naturel.
Prothèse conjointe
Terme générique pour désigner toutes les prothèses qui sont scellées définitivement en bouche.
Scellement des sillons
Scellement des sillons non cariés effectué peu après la fracture d’une dent à l’aide d’une résine ou d’un composite fluide afin d’éviter une colonisation par la flore buccale.
Bridge en extension
Bridge où un élément intermédiaire se situe au delà de la zone située entre deux piliers et qui ne vient pas s’appuyer de l’autre côté sur un pilier supplémentaire.
Obturation
Lorsqu’une dent n’est que partiellement endommagée, par ex. par une carie, une obturation suffit généralement pour restaurer la dent et conserver autant de substance dentaire que possible.
Matériau d'obturation
En fonction de l'indication, des obturations en amalgame, en adhésifs synthétiques (obturation composite), en or (inlay en or) ainsi que des inlay en céramique et matière synthétique sont utilisés habituellement de nos jours.
Prise d’empreinte/empreinte fonctionnelle
Empreinte spéciale de la mâchoire édentée en fonction, c’est-à-dire que l'empreinte prend en compte les mouvements musculaires et tissulaires, comme par ex. ceux s’exerçant lorsque l’on mange, parle et lorsque l’on fait des mimiques. L’empreinte de ce que l’on appelle le joint périphérique est particulièrement importante car lors de la pose ultérieure d’une prothèse ce joint jouera un rôle capital pour la tenue de la prothèse en bouche.
Essai de l'infrastructure
Essai d'une structure de couronne, de bridge ou de prothèse partielle dans le but de vérifier son ajustage dans la bouche.
Prothèse à attachement
La prothèse à attachement s’utilise lorsqu’il faut par ex. fixer une prothèse au niveau de dents couronnées. Les attachements personnalisés assurent une parfaite rétention et un bon guidage lors de l’insertion en bouche de la prothèse.
gingival
Qui appartient à la gencive ou qui est dirigé vers la gencive.
Gingivite
Inflammation aiguë ou chronique de la gencive, généralement associée à des dépôts de tartre. Elle peut aussi être accentuée par d’autres facteurs comme par ex. une sollicitation trop forte des dents.
Protocole de soins et devis des coûts
Détails du traitement prothétique envisagé pour présentation à la caisse d’assurance maladie avant le début du traitement ou pour la prise en charge par une caisse d’assurance maladie privée.
Prothèse adjointe
Terme générique pour désigner toutes les prothèses qui ne sont pas scellées en bouche définitivement et que l’on peut retirer par ex. pour les nettoyer.
Implants
Les implants sont des racines dentaires artificielles en titane et de plus en plus également en céramique.
Inlay
L‘inlay est une obturation, en règle générale en or ou céramique.
Brossettes interdentaires
Elles servent à nettoyer les espaces entre les dents.
Espace interdentaire
Espace entre deux dents adjacentes
Prothèse temporaire
Prothèse provisoire qui est posée dans la période transitoire avant pose de la prothèse définitive, par ex. pendant la période de cicatrisation après une extraction.
incisal
Pour les dents antérieures : ce qui est dirigé vers le bord incisal, ce qui se situe sur le bord libre, concerne le bord incisal
Caries
Dégradation aigüe ou chronique de la substance dentaire dure. La carie est provoquée par un processus chimique que l’on peut prévenir par une hygiène bucco-dentaire soigneuse.
Céramique
En dentisterie, la plupart des matériaux anorganiques non métalliques qui en raison de leurs atouts tels que la biocompatibilité, l’aspect naturel, la biotolérance, la stabilité chromatique, la dureté, la résistance chimique, servent de base pour la fabrication de dents artificielles, de prothèses en teintes dentaires, d’obturations et d’implants.
Epaulement en céramique
Bord vestibulaire spécifique à une couronne en céramo-métallique qui n’est pas réalisé en métal mais en céramo-métallique. Pour ce faire, il faut disposer d’une préparation en épaulement sur laquelle repose directement la céramique. L’épaulement en céramique évite souvent en présence d’une couronne de voir le bord sombre au niveau de la gencive.
Prothèse à crochets
Prothèse amovible, esthétiquement moins flatteuse, qui est fixée sur la denture résiduelle par des crochets rétentifs.
Composite
Matériau d’obturation pour la dentisterie composé d’une matrice en résine organique et de charges anorganiques. Le composite s’utilise avant tout dans le secteur antérieur. Aujourd’hui le composite est également de plus en plus utilisé en secteur postérieur avec des résultats très prometteurs.
Obturation au composite 
Remplacement de substance dentaire dure perdue ou malade par un composite en teintes dentaires. Ces obturations sont esthétiques et indétectables par les profanes si elles sont bien exécutées.
Couronne
Recouvrement complet d’une dent très abimée mais qui vaut la peine d’être conservée pour sa substance.
Courbes / Angles
Caractéristiques permettant de savoir si une dent appartient à l’hémi-arcade gauche ou droite
Résine
La résine est l’une des solutions pour concevoir des restaurations dentaires sans métal. Elle est en teinte dentaire mais peut ne pas être bien tolérée. Comparée aux autres matériaux comme l’or et la céramique, elle est moins résistante dans le temps.
Dents artificielles/dents en résine
Dents fabriquées industriellement en résine et ancrées sur une base prothétique par polymérisation
vestibulaire 
Ce qui est dirigé vers les lèvres en secteur antérieur, synonyme labial
Alliages
Les alliages se composent de deux composants ou plus dont au moins un est en métal.
Freins labiaux/jugaux
En prothèse partielle et complète, organes dont il faut particulièrement tenir compte. Organes mobiles, ils peuvent nuire à la bonne tenue de la prothèse en bouche et doivent donc être pris en compte lors de la conception de la prothèse.
Bridge Maryland
Désignation d’un bridge qui est collé sur des dents antérieures légèrement meulées. Ce type de bridge peut dans certains cas être une alternative aux implants unitaires.
mésial
Désigne ce qui est dirigé vers le centre de l’arcade.
Symptôme d’allergie au métal
Des intolérances à certains métaux peuvent se traduire par des maux de tête, une arythmie cardiaque, des douleurs stomacales et intestinales, une fatigue constante, un sommeil perturbé ou des réactions inflammatoires au niveau des tissus.
Métaux
La dentisterie établit une distinction entre les alliages ne contenant pas de métal précieux (amalgame, titane, cobalt), les alliages semi-précieux et les alliages à haute teneur en or. Font partie des métaux précieux l’or, le palladium, le platine et l’argent.
Couronnes et bridges céramo-métalliques
Ces couronnes et bridges se composent d’une armature métallique incrustée de céramique pour des raisons cosmétiques. Après un certain temps, il se peut que la gencive se rétracte et qu’apparaisse alors le bord sombre du métal. Les métaux peuvent provoquer des allergies (irritations, inflammations etc.)
Dentition de lait
Les premières dents de lait percent normalement à partir du 6e mois, d’abord à la mandibule puis au maxillaire. La dentition de lait comporte 20 dents. Contrairement aux dentitions définitives, il n’y a pas de prémolaires et de dents de sagesse.
Prothèse a minima
En médecine bucco-dentaire, concept thérapeutique qui préserve au maximum les tissus sains et la substance dentaire. Voir par ex. Non-Prep-Veneers
Modèle
Forme positive de la mandibule ou du maxillaire généralement conçue en plâtre. A l’aide d’un matériau d’empreinte approprié, on prend une empreinte de la mâchoire que l’on remplit ensuite de plâtre (voir Empreinte).
Prothèse à châssis métallique
Prothèse partielle amovible économique mais pas très esthétique. Elle se compose d’une armature métallique coulée et d’une ou plusieurs selles en résine. Sur ces selles, on fixe des dents artificielles pour permettre au patient de mastiquer à nouveau. Généralement, la prothèse à châssis métallique est fixée par des crochets à la denture résiduelle.
Molaire
Dents situées en secteur postérieur sur une arcade humaine.
Non-Prep-Veneer
Forme spéciale de facettes (coquilles en céramique) ne s’accompagnant d’aucune préparation de la substance dentaire. Forme particulièrement indiquée pour des retouches esthétiques telles qu’un ajustement de la teinte, un ajustement de l’inclinaison etc. sur des dents jeunes et saines.
occlusal
Pour les dents postérieures, désigne la surface d’occlusion (surface occlusale) ou ce qui se dirige vers cette zone.
Occlusion
Tout contact entre les dents maxillaires et mandibulaires.
Onlay
L‘onlay est une obturation qui intègre aussi les cuspides de la dent.
OPG
Procédé de radiographie dentaire. Un orthopantomogramme (OPG) est un terme souvent utilisé pour désigner une radiographie panoramique. C’est aujourd’hui le procédé radiographique standard. Il permet d’établir un diagnostic précis des mâchoires.
empreinte optique (prise d’empreinte numérique)
Au lieu d’une empreinte classique à l’aide d’un porte-empreinte et d’un matériau d’empreinte, la dent à traiter est numérisée avec une petite caméra. Les données sont transmises à un PC où elles seront exploitées par ex. pour des restaurations en CFAO.
oral
Qui fait partie de la bouche : au niveau de la dent : en direction de l’intérieur de la bouche (par opposition à vestibulaire)
Overlay
Contrairement à l'Onlay, une obturation d'appui ou en coupole lors de laquelle les crêtes des dents ne sont pas recouvertes, mais entourées, c'est-à-dire dotées sur le plan buccal et oral d'un chanfrein extérieur.
Palatinal
Du côté du palais
Parodontite
Inflammation bactérienne provoquant la destruction irréversible des structures tissulaires de soutien (parodonte). Contrairement à la gingivite, une résorption de l’os est visible à la radio.
Plaque
Dépôt sur les dents, notamment dans les zones des dents d’accès difficile. Ce dépôt se compose de particules salivaires, de produits métaboliques de bactéries, de résidus alimentaires et de bactéries. La plaque est à la base des caries et des parodontites.
Préparation
Meulage des dents et préparation pour la pose d’inlays, couronnes, bridges. Travail très important et très méticuleux du dentiste.
Nettoyage professionnelle des dents (NPD)
Nettoyage mécanique des dents qui est bien plus poussé que le nettoyage que chacun peut effectuer quotidiennement. Il fait partie de la prophylaxie en médecine bucco-dentaire. Voir aussi ce terme.
Prophylaxie
Mesures de prévention destinées à favoriser la bonne santé des dents et de l’appareil de soutien de la dent.
Prothèse
Moyen auxiliaire pour remplacer les dents manquantes (prothèse complète ou partielle)
Appui muqueux
Zones de la muqueuse buccale avec les os maxillaires sous-jacents qui transfèrent les forces masticatoires s’exerçant sur la prothèse. La qualité de l’appui muqueux est décisive pour une prothèse bien fonctionnelle.
Provisoire
Restauration provisoire de dents préparées ou de zones édentées ou prothèse de transition permettant une cicatrisation en douceur des zones d’extraction avant que ne soit posée de la prothèse définitive.
Pulpe
La pulpe de la dent remplit la zone creuse de la couronne et de la racine ou des racines de la dent. Elle se compose de tissu conjonctif, de vaisseaux sanguins, de nerfs et de vaisseaux lymphatiques.
Restauration
Synonyme de prothèse dentaire
Email
La couche la plus externe de la dent. Elle se situe dans la zone de la couronne au dessus de la dentine et constitue le tissu le plus dur du corps humain.
Inlay-core
Dispositif qui vient compenser la substance perdue dans la racine suite à un traitement radiculaire. Il a pour but de stabiliser la dent et d’assurer par le biais du faux moignon qui en fait partie l’ancrage d’une couronne.
Couronne partielle
Couronne en métal, résine ou céramique qui recouvre partiellement la dent (voir aussi Onlay, Overlay)
Télescope
Double couronne. La couronne primaire scellée en bouche est dotée de surfaces parallèles. Par friction, cette structure primaire assure l’ancrage en bouche de la couronne secondaire, ‘est-à-dire de la prothèse fixée dessus (voir attachement).
Travail télescope
Prothèse amovible, sans crochet qui est fixée en bouche par le biais de couronnes télescopes.
Prothèse complète
Remplacement de toutes les dents des mandibules supérieures et inférieures (prothèse complète à 28 dents).
Facettes
Fines coquilles en céramique ou résine que l’on colle sur la partie avant des dents pour corriger le cosmétique.
composite cosmétique
Matériau plastique en teintes dentaires pour le cosmétique des restaurations fixes et mobiles comme par ex. les couronnes télescopes, pour la fabrication de provisoires, d’inlays, facettes ou pour la personnalisation des dents en résine. Les composites cosmétiques actuels n’ont plus rien à avoir avec ceux des générations précédentes et présentent de gros atouts.
Couronne à incrustation
Chape métallique qui est recouverte dans sa partie visible d’un matériau d‘incrustation (résine, céramique) en teinte dentaire afin de donner un aspect naturel à la couronne.
vestibulaire
En direction du vestibule buccal, de l’extérieur, au niveau des dents synonyme de buccal ou labial.
Couronne coulée
Couronne totalement conçue en métal (généralement en or) et non incrustée.
Couronne en céramo-céramique
Couronne qui est fabriquée sans armature métallique et donc totalement en céramique. En matière d’esthétique et de biocompatibilité, elle constitue le nec plus ultra des couronnes.
Prothèse complète
Pour combler une mâchoire édentée, on confectionne une prothèse complète avec des dents artificielles que l’on fixe sur une base en résine. C’est par l’effet de succion que la prothèse est maintenue sur la mâchoire.
Dent de sagesse
Les troisièmes molaires. Elles ont une croissance tardive et percent la plupart du temps à l‘âge adulte ou ne percent jamais. Normalement un être humain possède quatre dents de sagesse mais peut en possède moins ou plus.
Canal radiculaire
Conduit rempli de tissu pulpaire au sein de la racine dentaire par lequel passent des nerfs et qui nourrit la dent.
Cément radiculaire
Composant de la dent qui repose sur la dentine dans la zone radiculaire. Il fait partie du parodonte et se compose de minéraux, de fibres collagènes, de cémentocytes et d’eau. La substance de base du cément s’apparente donc à celle de l’os fibreux.
Composants de la dent
La dent humaine se compose principalement d’ivoire, ce que l’on appelle la dentine. Au sein de la dent se trouve la pulpe, le nerf. L’émail est la substance la plus dure du corps humain et constitue la couche de protection externe de la dent.
Prothèse dentaire
Dispositif destiné à remplacer la substance dentaire, les dents perdues. On différencie la prothèse amovible (prothèse partielle, complète) de la prothèse fixe (facette, obturation, couronne partielle, couronne, bridge, implant). La prothèse fixe est cimentée.
Types de prothèse
On différencie la prothèse amovible (prothèse partielle, complète) de la prothèse fixe (facette, obturation, couronne partielle, couronne, bridge, implant). La prothèse fixe est cimentée.
Inflammation gingivale
Voir Gingivite
Poche gingivale
Espace situé entre la racine et la gencive. Il entoure la dent sur 1 ou 2 mm de hauteur lorsque la gencive est saine.
Défaut cervical
Carie au niveau du collet
Couronne dentaire
Partie supérieure d’une dent qui émerge de la gencive. Elle est recouverte d’émail, la substance la plus dure du corps humain
Pulpe
Voir Pulpe
Email
Voir Email
Prothèse dentaire
Métier d'apprentissage reconnu en Allemagne selon le code de l'artisanat. L'apprentissage dure généralement 3 1/2 années. Les techniciens dentaires réalisent des prothèses dentaires telles que les couronnes, les bridges, les prothèses partielles et complètes (« dentiers »), les couronnes à pivots et les dispositifs orthodentaires (« appareils »).
cervical
Designe ce qui est dirigé vers le collet de la dent.
Dioxyde de zirconium
Céramique haute performance aux remarquables propriétés (biocompatible, résistante, esthétique et durable). En dentisterie esthétique, elle sert avant tout pour fabriquer des infrastructures très solides en teintes dentaires.
français Français